Avocat droit bancaire Amiens

Avocat droit bancaire et recouvrement de créances à Amiens

Les avocats en droit bancaire du cabinet Chivot-Soufflet interviennent dans les procédures de recouvrement de créance sur Amiens, Abbeville, Péronne, Beauvais ou Arras.

Le droit bancaire régit les activités exercées par les établissements de crédits. Ces prêts peuvent être contractés par des particuliers (les consommateurs) ou par des entreprises.

Nos avocats représentent les intérêts du créancier

En cas de difficultés financières, les débiteurs se voient dans l'incapacité de rembourser leurs dettes. En conséquence, les créanciers sont en droit de procéder à un recouvrement judiciaire.

Pour initier une procédure de recouvrement, les créanciers doivent tout d'abord obtenir un titre exécutoire (dit « exequatur »). L'action de recouvrement de créance sera ensuite menée devant une juridiction qui diffère selon la qualité du débiteur.

Ainsi, si un particulier ne peut pas honorer les échéances de remboursement de son crédit, il sera assigné en tant que consommateur devant le tribunal de grande instance.

Parallèlement, le dirigeant d'une entreprise devra régler le contentieux commercial face au tribunal de commerce.

Vous êtes créancier et vous souhaitez initier une procédure de recouvrement de créance ? Les avocats en droit bancaire du cabinet Chivot-Soufflet d'Amiens peuvent défendre vos intérêts devant la juridiction compétente.

Nos avocats défendent le débiteur

Les avocats du cabinet Chivot-Soufflet d'Amiens peuvent représenter le débiteur au cours d'une procédure de recouvrement de créances, notamment lorsque celui-ci se retrouve en situation de surendettement, justifiant son incapacité à régler ses dettes.

La question de la caution

Il n'est pas rare qu'un établissement de crédit exige une caution avant d'accorder un prêt, notamment dans le domaine de l'immobilier. Incarnée par une personne physique ou par un organisme, la caution s'engage à payer les dettes d'un débiteur si celui-ci se retrouve dans l'incapacité de le faire.

Lors d'une procédure de recouvrement, les créanciers, conseillés par un avocat en droit bancaire du cabinet Chivot-Soufflet, peuvent tout à fait exprimer le souhait de saisir la caution de leur débiteur, qu'il soit un particulier ou une entreprise.

Parallèlement, Maître Véronique Soufflet et Maître Fabrice Chivot, avocats au Barreau d'Amiens, défendent la caution du débiteur si celle-ci est saisie par le créancier.

Il se peut que l'engagement de la caution du débiteur soit disproportionné (par rapport à ses revenus ou à son patrimoine). Dans ce cas, le créancier se retrouve dans l'impossibilité de recourir à cette caution qui se voit déchargée de ses obligations.

Contact

t