Avocat succession Amiens

Avocat droit des successions à Amiens

Suite à un décès familial, la douleur ne s'est pas encore estompée que de nombreuses formalités doivent être effectuées. Parmi elles se pose la question de la succession. En tant qu'avocats en droit de la famille, Maître Véronique Soufflet et Maître Fabrice Chivot se proposent de vous accompagner dans cette étape délicate à Amiens, Abbeville, Beauvais, Péronne ou Arras.

Une succession peut donner jour à des contestations de la part d'un ou de plusieurs héritier(s). Du détournement d'héritage à l'abus de faiblesse, en passant par les désaccords relatifs au partage des biens, les conflits liés à la succession peuvent être de différentes natures.

Afin que chaque successeur puisse jouir de ses droits, un avocat en droit des successions du cabinet Chivot-Soufflet d'Amiens est en mesure de vérifier la validité juridique du testament. Nos avocats vous accompagnent également au cours de toutes les démarches à réaliser chez le notaire afin de prévenir d'éventuels conflits.

Contester le partage successoral

La réserve héréditaire est la part du patrimoine du défunt que vont se partager les héritiers réservataires, soit les descendants et/ou le conjoint survivant. Il est impossible de priver les héritiers réservataires de leur réserve.

La quotité disponible, quant à elle, concerne la partie du patrimoine d'un individu dont il peut disposer librement. Elle représente la moitié des biens du défunt si celui-ci a un enfant ; le tiers des biens s'il a deux enfants ; le quart des biens s'il a trois enfants ou plus.

La réserve héréditaire et la quotité disponible sont évaluées au moment du décès.

La réserve héréditaire est considérée comme l'une des premières sources de conflits au cours d'une succession. En effet, les donations consenties par le défunt peuvent porter atteinte à la part réservataire d'héritiers en dépassant la quotité disponible. Si tel est le cas, les donations doivent être réduites.

N'hésitez pas à contacter le cabinet d'avocats Chivot-Soufflet d'Amiens si vous constatez une atteinte à votre part réservataire en tant qu'héritier.

Contact

t